Tom dirige l’agence designContext. Designer systémique, il a aiguisé son expertise dans l’industrie durant ces 15 dernières années en tant que consultant, designer industriel, et gestionnaire de concept-design dans l'innovation et l'économie circulaire.

Depuis 2008, ses missions ont évolué des technologies et des développements de produits vers des projets circulaires plus techniques, l’économie de (la) fonctionnalité (product-service-systems), le remanufacturing, et les objets connectés (l'IdO).

A partir de 2014, il a élargi son champ d’application en investissant la majeure partie de son temps dans l’approfondissement de ses connaissances dans le progrès humain (histoire humaine), l'économie (micro-économie, économie institutionnelle), l'écologie (biologie cellulaire, microbiologie, botanique, microbiologie, biogéologie, évolution...), l'agriculture régénérative (Soil-Food-Web, Keyline-Design, Holistic Management, permaculture, agroécologie, culture de champignons, biochar et biogaz) et pensée systémique.

Tom a une capacité singulière d'examiner et de cartographier le point de vue interne de l'entreprise ou de l’entrepreneur et de leur(s) produit(s) ou service(s), et de le croiser avec leur contexte externe géographique, culturel, institutionnel et règlementaire. 

Grâce à cette approche systémique, il est en mesure de s'appuyer sur ses compétences techniques générales, ses outils & méthodes, ses connaissances et sa communauté de praticiens, pour soutenir les étudiants, les consultants, les entrepreneurs et les dirigeants (industriels ou agricoles). Il les aide à développer des solutions innovantes et régénératives, inspirées par la nature, tout au long de la chaîne de valeur, depuis l'approvisionnement en matériaux et en énergie, la conception organisationnelle et la production, jusqu'aux produits ou services finaux, ainsi que leur livraison et leur relation avec les clients.

Consultez le CV pour plus de détails.

Pour en savoir plus sur Tom et Agence designContext, consultez les sites suivants:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Snow, John (1854, 2nd Ed) 'On the Mode of Communication of Cholera,' Published by C.F. Cheffins, Lith, Southhampton Buildings, London, England
Originally sourced from (Accessed on 04/06/2014):
http://matrix.msu.edu/~johnsnow/images/online_companion/chapter_images/fig12-5.jpg

John Snow a retracé la source de l'épidémie de choléra à London Soho, en 1854.

En interrogeant les habitants de la zone touchée, il a pu montrer, en marquant les foyers par des points sur une carte, que les cas de choléra se regroupaient autour d'une zone particulière - une pompe à eau publique. Grâce à l'utilisation de statistiques, il a pu établir un lien entre la qualité de la source d'eau et les cas de choléra. Il est considéré comme l'événement fondateur de la science de l'épidémiologie.

Et comme son homonyme du début du XIXe siècle, Tom crée souvent des cartes - pas seulement du territoire physique - mais aussi des cartes qui illustrent une nouvelle façon de penser : de la cartographie du voyage de la nourriture pour de nouveaux projets d'affaires, à la façon dont l'énergie voyage à travers notre univers par exemple. Ces cartes, qui évoluent au fil du temps grâce à une meilleure compréhension, se sont avérées être un élément clé de la sensibilisation collective, lors du développement de nouveaux produits et services.